Altavia Japan a obtenu la médaille d’or de l’organisation EcoVadis 2020

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

[Interview] Yukiko Inoue, Directrice générale d’Altavia Japan

Altavia Japan a reçu la médaille d’or d’EcoVadis au terme de l’évaluation 2020 en matière de durabilité. Pourquoi avez-vous décidé de l’obtenir ?

 

EcoVadis est un institut international de notation renommé dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises. Bien que moins connu au Japon à l’heure actuelle qu’en Europe, de plus en plus d’entreprises japonaises cherchent à être certifiées, principalement celles qui cherchent à développer leurs activités à l’étranger.

 

Le groupe Altavia est devenu l’un des principaux leaders en matière de RSE dans le secteur de la communication commerciale, avec notamment son adhésion au Pacte Mondial des Nations Unies et l’obtention du niveau « Advanced » depuis 2018. Comme la RSE est à la base de la stratégie de croissance du groupe Altavia, des plans d’actions ont été définis et mis en œuvre activement et le groupe recommande que les filiales et sociétés affiliées ouvertes dans chaque pays obtiennent la certification EcoVadis sans distinction de taille. C’est pour cette raison que nous avons décidé de procéder à cette évaluation au Japon.

 

 

 

Vous semblez avoir reçu une note particulièrement haute concernant l’environnement.

 

Oui. L’engagement sincère en faveur de la RSE a été l’une des principales raisons pour moi de rejoindre le groupe Altavia. Aussi lorsque je suis devenue Directrice générale en 2016 j’ai complètement revu les services de commercialisation proposés par Altavia.

 

L’expertise, le prix et la qualité du service sont bien sûr importants, mais devons-nous pour autant utiliser des moyens qui auraient un fort impact environnemental, peu importe le haut niveau de service ? C’est la question.

 

Si nous pouvons réduire l’impact environnemental tout en maintenant des services de qualité supérieure, nous apportons de la valeur ajoutée à Altavia Japan et contribuons aux objectifs RSE de nos clients.

 

Plus spécifiquement, par l’intégration des dernières technologies dans les opérations de production, nous avons créé des processus dont l’impact environnemental et la quantité de gaspillage sont considérablement réduits tout en fournissant des produits de qualité élevée. Nous remettons en question les valeurs et habitudes existantes sur les sites de production et proposons des solutions durables.

 

 

 

Pensez-vous que l’obtention de la note EcoVadis aura un impact positif ?

 

Tout d’abord, je pense qu’il est très positif de pouvoir partager les valeurs de la RSE avec les équipes. Il est important que les actions de chaque collaborateur visent une amélioration constante et une compréhension des enjeux au niveau mondial. En tant que membre du groupe Altavia, son comportement doit être fidèle à nos normes éthiques élevées, c’est de cette façon que nous possédons conjointement des valeurs importantes.

 

C’est également important sur le marché, car à l’échelle mondiale les entreprises sont de plus en plus nombreuses à exiger une évaluation EcoVadis lors de la sélection de leurs fournisseurs. Je souhaiterais qu’au Japon les occasions se multiplient et favorisent une meilleure compréhension de l’importance des évaluations globales en matière de durabilité.

 

 

 

Quels sont les prochains objectifs ?

Nous n’allons pas nous contenter de l’évaluation d’EcoVadis. Nous allons intensifier les initiatives en matière de RSE et poursuivre nos efforts afin de rester une entreprise de confiance qui contribue au développement durable de la société.