L’OCNI de la semaine : Iris & Octave

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Place Tourny, à Bordeaux, une nouvelle enseigne a décidé de bousculer les codes des métiers de l’optique et de l’audition. Iris & Octave propose à ses clients une expérience immersive de qualité.

 

Pousser la porte d’Iris & Octave, ce n’est pas seulement choisir la toute dernière monture ou essayer sa nouvelle aide auditive ; c’est surtout vivre une expérience unique et novatrice. Dans une boutique de 300 m2, organisée sur trois niveaux, les clients s’immergent dans un univers ludique et pédagogique, dédié à la vue (Iris) et à l’ouïe (Octave).

 

 

Un parcours client riche

Plusieurs espaces ont été imaginés pour permettre aux clients de vivre une expérience immersive de qualité :

 

  • l’atelier Verres, où les visiteurs peuvent définir leurs besoins via des tablettes et une application dédiée ;
  • Au cœur de l’espace vente, l’atelier Montures permet à chacun d’observer le savoir-faire des opticiens ;
  • l’espace audio, où deux audioprothésistes proposent une prise en charge sur mesure ;
  • Dans l’espace qui est réservé aux enfants, ces derniers vivent des expériences sensorielles, artistiques ou manuelles pour être sensibilisés à l’importance de porter leurs lunettes ;
  • Iris & Octave prend aussi le parti de s’investir dans l’art, source de plaisirs et d’émotions, en consacrant son dernier étage à des œuvres.  « Parce que l’art est indissociable de nos sens, qu’une œuvre n’existe pas sans le regard du spectateur, nous avons dédié un espace aux expositions artistiques, explique Iris & Octave. Ouvert à tous, nous donnons carte blanche aux artistes sur le thème des sens de l’ouïe et de la vue. Mettre de l’art au cœur de notre enseigne est un parti pris afin de défendre cet incroyable talent qu’ont nos sens : celui de nous apporter une multitude de plaisirs et de bonheur voire d’émotions » ;
  • Sans oublier, au sous-sol, le Fablab « la fabrique des sens », équipé d’une imprimante 3D, d’une machine à commande numérique et d’une polisseuse. Chacun peut, accompagné par des opticiens, fabriquer ses lunettes à partir du matériau qu’il aura rapporté. Certains jeunes Bordelais viennent par exemple recycler leur skate et repartent avec des lunettes uniques !

 

Un parcours clients riche, innovant et répondant bien à l’enjeu de réinvention du commerce physique.

 

 

Comprendre et apprendre

Iris & Octave place le contact et le lien client au coeur de la proposition de valeur. Les maîtres mots de l’enseigne ? Comprendre et apprendre ! Découvrir la découpe des verres et les phénomènes physiques liés au travail de ce matériau ; identifier les différents types de problèmes visuels, grâce à des tablettes tactiles à réalité augmentée ; mais aussi comprendre les coûts de production d’une paire de lunettes. « La réforme du 100% santé va imposer aux opticiens des montures à 30€, qui seront de moins bonne qualité et viendront de Chine », explique la marque, soucieuse de son impact écologique.

 

Sortir du concept store Iris & Octave, c’est quitter un lieu d’expériences sensorielles enrichissant, et y voir plus clair, tout simplement.