Le BHV lance enfin son site de vente en ligne — et pour combler son retard, il a mis le paquet

http://www.altaviawatch.com/fr/activation-commerciale/le-bhv-lance-enfin-son-site-de-vente-en-ligne-et-pour-combler-son-retard-il

Le BHV lance enfin son site de vente en ligne — et pour combler son retard, il a mis le paquet
thierry
mer 08/08/2018 – 11:55

Activation Commerciale
Le BHV lance enfin son site de vente en ligne — et pour combler son retard, il a mis le paquet

Le lancement officiel du site de vente en ligne du BHV est prévu pour septembre, mais il est en ligne depuis fin juillet —l’occasion de découvrir avec étonnement qu’il n’en avait pas avant.

(Auteur : Elisabeth Hu)

Maison, mode, bricolage, loisir… d’ici la fin de l’année, 70.000 références seront disponibles. La plupart commercialisées en direct, mais une partie le sera également sous la forme d’une place de marché qui permettra de tester des produits de 120 marques non référencées en rayon.

Le site propose également des tutoriels de bricolage et loisirs créatifs, des astuces de mode, des articles sur-mesures, la vérification de la disponibilité des produits en magasins, une mise en relation pour des travaux à domicile et la possibilité de s’inscrire aux ateliers du BHV… Un panel étendu de services pour améliorer —encore et toujours— « l’expérience client ». 

Il faut dire qu’en étant vraiment retardataire sur ce créneau, le BHV.fr doit mettre les bouchées doubles pour s’imposer et répondre au haut niveau d’exigence des consommateurs en matière de e-commerce.

En réalité, la vente en ligne n’est pas complètement une nouveauté pour le BHV. Le Bazar de l’Hôtel de ville avait même été parmi les précurseurs en créant un site de e-commerce dès 2008, mais qu’il avait du fermer en 2012, rappelle le site Fashion Network. Le BHV, alors en difficulté, a utilisé les années suivantes à se restructurer. Le groupe a consacré beaucoup de temps et d’énergie pour revoir son positionnement, mieux intégrer l’univers de la mode et rénover son vaisseau amiral de la rue de Rivoli. 

L’expérience de La Redoute

Cette phase terminée, le BHV pouvait se consacrer enfin à sa stratégie omnicanal via le lancement de son site de vente en ligne, dernière brique de sa transformation. Pour cela, il a pu s’appuyer sur l’expérience des équipes de La Redoute, société rachetée il y a quelques mois par le groupe Galeries Lafayette, qui est également la maison-mère du BHV. 

La direction du groupe s’est également enrichie récemment d’un tout nouveau « directeur des flux », Gopal Jinnuri, spécialiste de la logistique, chargé d’accélérer la transformation omnicanal de l’entreprise et dans le même temps, le BHV Marais a accueilli en avril une nouvelle directrice, Amandine de Souza, ancienne patronne de Westwing France, un site de e-commerce qui fait référence en Europe en matière de maison et décoration. 

En 2016, le groupe Galeries Lafayette réalisait 2% de son chiffre d’affaires via le e-commerce, rapporte le site FashionNetwork. L’ambition est d’atteindre les 30% à horizon 2020.

commentaires

0 thoughts on “Le BHV lance enfin son site de vente en ligne — et pour combler son retard, il a mis le paquet”

    Le BHV lance enfin son site
    de vente en ligne — et pour combler son retard, il a mis le paquet