L’OCNI : La Maison de Commerce – Objets du quotidien & savoir-faire d’exception

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

A La Maison de Commerce, on trouve des objets utiles et beaux, façonnés par la main des meilleurs artisans français et européens. Des pièces uniques, produites en petite série et proposées à un juste prix. Rendez-vous dans la galerie-magasin, située au cœur de Paris.

 

Pousser la porte du 2 rue de Luynes, dans le 7e arrondissement de Paris, c’est voyager au cœur de l’artisanat d’exception régional français et européen. Poser ses yeux sur un fauteuil « Corbusier » en châtaignier, manufacturé dans le Limousin ; admirer la délicatesse d’un vase en dentelle de chêne, tourné et sablé en Isère ; s’émerveiller devant un plat en céramique tourné et peint à la main dans les Cyclades ou encore des coussins en drap de laine brodés à Pont l’Abbé. Des objets du quotidien, qui ont pris vie grâce à des savoir-faire d’exception.

 

Entrer dans La Maison de Commerce, c’est découvrir un lieu unique, à la fois galerie et magasin, où se tissent, mois après mois, des liens étroits avec des artisans remarquables d’un côté et des clients passionnés et engagés de l’autre.

 

 

Ce petit supplément d’âme

La Maison de Commerce travaille aujourd’hui avec une petite cinquantaine d’artisans, sans intermédiaire(s). « Nous entretenons une relation directe avec chacun d’entre eux, raconte Liora Hadjer Chain, à la tête de la Maison de Commerce, aux côtés de Christophe Arcelin. Ce lien, très précieux, nous permet de raconter le savoir-faire, c’est à dire l’homme, l’histoire, l’émotion derrière chaque objet. Ce petit supplément d’âme, qui plaît tant aux clients. Cette relation est envisagée comme un véritable partenariat : la production de pièces de qualité – et parfois même personnalisées selon notre demande – par des artisans talentueux, d’un côté, et l’opportunité de bénéficier d’une vitrine parisienne pour pérenniser des savoir-faire souvent confidentiels et ancestraux – voire de susciter des vocations ! –, de l’autre ». 

 

 

Le beau, au juste prix

Le lien étroit, tissé avec les artisans, permet également à La Maison de Commerce de vendre chaque pièce à un juste prix. « L’idée était de rendre le beau accessible, précise Liora Hadjer Chain, de montrer que la qualité n’est pas forcément synonyme de prix élevé et que le luxe ne s’adresse pas seulement à une élite. »

 

La notion de durabilité est également au cœur de la démarche. A la Maison de Commerce, on tombe sous le charme d’objets intemporels, que l’on gardera toute sa vie.

 

 

« Savoir-faire et faire savoir. La Maison de Commerce ou la plus agréable leçon de choses de l’année » https://lamaisondecommerce.com