Le mécénat de compétence de Nathalie Lemarchand pour Ashoka : « Une petite goutte d’eau dans un océan de dynamisme »

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

 

 

Mettre les compétences professionnelles ou humaines de salariés à la disposition d’une cause d’intérêt général sur leur temps de travail. Tel est le principal défi du mécénat de compétences au service d’associations. Nathalie Lemarchand Directrice artistique chez Altavia Paris au sein du déploiement créatif, raconte son engagement pour l’ONG Ashoka. Et pas que !

Un récent baromètre réalisé par l’Ifop – en partenariat avec Entreprise et Progrès et l’ANDRH, association nationale des DRH –  pour la Fondation SNCF a révélé que les Français se déclarent prêts à 70 % à s’engager sur leur temps de travail. Les dirigeants sont favorables à 32% à la mise en place d’un dispositif de mécénat de compétences, 23 % disent l’envisager et 9 % le font déjà. Parmi ces entreprises où l’engagement est une réalité : Altavia.

 

 

Altavia au service d’Ashoka

Durant l’été 2018, une équipe de 6 personnes a travaillé sur la réalisation du rapport d’activité de l’ONG Ashoka. Nathalie Lemarchand, directrice artistique chez Altavia Paris, faisait partie de l’aventure, déjà initiée en 2017. « L’idée était de mettre en avant ce réseau, à travers ses nombreuses actions dans le monde, raconte Nathalie. Notamment le soutien d’entrepreneurs sociaux qui apportent des solutions à grande échelle aux enjeux sociaux et environnementaux. Pour mettre en lumière cet incroyable travail, nous avons imaginé de nombreuses infographies et déployé l’identité de l’ONG en jouant sur ses couleurs, à savoir le marine, l’orange le rouge et le violet, que l’on a fait rayonner. Nous avons également exploité la dimension internationale de l’Organisation à travers la représentation planétaire, où des modules étaient reliés entre eux. »

 

La partie créative du projet se déroule en juillet ; tandis que l’exécution a lieu en août. Enfin, le rapport d’activité finalisé part en impression en septembre.

 

 

S’engager dans la sphère professionnelle…

Le mécénat de compétences est un véritable engagement de la part du salarié qui se consacre en partie à un projet, sur son temps de travail. Un engagement mais aussi une belle opportunité, que Nathalie n’a pas hésité à saisir. « J’ai senti que le fait de mettre mes compétences au service d’un réseau d’entrepreneurs sociaux, alors que j’ai l’habitude de travailler pour des clients dans l’univers du retail, pourrait être un challenge intéressant, se souvient-elle. Et j’ai eu raison. Ce projet m’a passionnée et a également beaucoup enrichi les rapports que j’entretiens avec mes collègues. »

 

Lors de la grande soirée annuelle organisée par Ashoka pour présenter tous les entrepreneurs sélectionnés, Nathalie est impressionnée par l’énergie ambiante. « C’était incroyable de découvrir cette communauté, toutes ces personnes qui essaient de changer le monde, confie-t-elle. Je suis heureuse d’avoir pu apporter ma petite goutte d’eau dans cet océan de dynamisme. »

 

 

… et privée

L’idée de s’impliquer au sein d’Altavia à travers le mécénat de compétences a tout de suite plu à Nathalie Lemarchand, engagée par ailleurs, depuis une vingtaine d’années. « Dans ma famille, tout le monde s’est toujours impliqué bénévolement dans différentes sphères, annonce-t-elle. Moi, je suis partie en Inde quand j’avais 18 ans et ce voyage m’a profondément marquée. J’ai réalisé qu’au-delà de notre vie confortable, nous pouvions agir pour les autres, changer ne serait-ce qu’un peu leurs vies, donner sans chercher de contrepartie… J’ai rénové une école en Inde, donné des cours de Français à des enfants dans un centre social, participé à des maraudes dans des gares auprès de personnes SDF. Sortir de mon quotidien et de ma bulle m’a beaucoup enrichie. J’ai donné… mais j’ai également énormément reçu. »

 

 

 

 

Ashoka est une ONG, un réseau d’acteurs de changement, qui agit en faveur de l’innovation sociale. Par ses actions, elle vise à accélérer les idées et initiatives ayant un impact sociétal positif, pour préparer l’avenir dès à présent. Sa mission est de :

 

  • DÉTECTER les entrepreneurs sociaux dont les innovations répondent aux enjeux de société dans tous les domaines (santé, environnement, éducation…), et les ACCOMPAGNER dans leur développement ;
  • CONNECTER des acteurs de différents horizons, issus de la société civile comme des secteurs publics ou privés, pour ACCÉLÉRER l’émergence de nouveaux modèles en faveur de l’intérêt général.