La Saint Glinglin : une fête pour célébrer le commerce en France !

La Saint Glinglin : une fête pour célébrer le commerce en France !

La Saint Glinglin : une fête pour célébrer le commerce en France ! 480 546 Altavia

Altavia est à l’initiative de la nouvelle fête du commerce français baptisée la Saint Glinglin. Loin des évènements qui visent uniquement à brader les prix, l’objectif est d’y célébrer un commerce festif, vivant et authentique.

La première édition de la Saint Glinglin, la nouvelle fête du commerce en France, sera célébrée le 21 mars 2022 avec des évènements qui débuteront dès le 15 mars. Destinée aux enseignes nationales comme aux petits magasins locaux, aux centres commerciaux comme aux collectivités, le but est de fédérer toutes ces entités autour d’un seul et même objectif : célébrer le lien précieux qui existe entre le client et son commerçant.


Faire du commerce une fête

La Saint Glinglin a été entièrement pensée et imaginée par l’agence Altavia. Si 2022 sera l’année de sa première édition, elle existe en revanche dans l’esprit de Raphaël Palti, le président-fondateur d’Altavia, depuis de nombreuses années. « Il s’agit de remettre au centre du commerce ce qui en constitue son essence-même : son caractère joyeux, sa capacité à fédérer, créer du lien au sein de la société et souligner l’importance du commerce local pour les habitants » explique Ariane Zenker en charge du projet chez Altavia.
Un rôle incontournable du commerce que confirme Nathan Stern, sociologue et directeur des études d’Altavia Shoppermind « Le commerce est un élément indissociable du patrimoine en France et les commerçants jouent un rôle social majeur au sein de la société dont la nécessité a été encore exacerbée par les deux ans de pandémie que nous venons de traverser. Ces deux dernières années les ont notamment amenés à fermer leurs portes pendant de longs mois. Loin de distendre le lien qu’avaient les Français avec eux, c’est l’effet contraire qui a eu lieu ». Solidarité entre commerçants, soutien sans précédent des consommateurs à leurs boutiques, les Français ont en effet marqué leur attachement au commerce, bien conscients de la place centrale qu’il occupe dans leurs vies et leur quotidien, malgré l’explosion du e-commerce.


Au programme : audace et spontanéité !

« La force du commerce est d’être un catalyseur de lien : les gens se rencontrent, se croisent, sortent de la bulle ou de la solitude de leur domicile, vivent des expériences » explique Nathan Stern. Ca tombe bien, la Saint Glinglin a justement été pensée par Altavia pour mettre en lumière ce rapport précieux et irremplaçable. « Vivre ensemble dans le monde physique, fédérer les gens et leur permettre d’exprimer toute leur spontanéité, c’est la Saint Glinglin » explique Ariane Zenker.
Mais alors, comment faire ? Au menu de la Saint Glinglin : célébrer un commerce frondeur, audacieux, joyeux. « Le manifeste de cette fête répond aux attentes des consommateurs, explique Ariane Zenker. De la folie et du lâcher prise, un commerce plus vivant et surprenant ». Il s’agit de valoriser des expériences magasin au-delà du pur transactionnel et de se démarquer des opérations, telles que le Black Friday, qui s’appuient uniquement sur des mécanismes promotionnels à fort rabais. Les magasins auront la main pour créer leur propre événement Saint Glinglin selon leurs clients, leurs offres : dégustations à l’aveugle, concours photos, challenge en magasins, jeux de rôle,… le registre des animations pourra être très large avec une forte dose de surprise.


La Saint Glinglin : un rendez-vous immanquable chaque année

Penser que la Saint Glinglin a été imaginée comme un événement antidote aux deux années de pandémie qui viennent de s’écouler ? Le raccourci est facile car les Français ont en effet bien besoin de retrouver de la spontanéité dans leur quotidien. « Fragilisation du lien, perte d’authenticité, raréfaction de nos contacts physiques et multiplication des injonctions au quotidien… Face à toutes ces privations, les Français ont envie de retrouver un grain de folie » explique Nathan Stern, sociologue. Pourtant, si bien sûr la Saint Glinglin va amener une bouffée d’air frais attendue en ce mois de mars 2022, cette fête a été, au contraire, façonnée de façon à s’inscrire durablement dans le paysage des grandes dates du commerce en France. « En leur proposant d’intensifier tout ce qui fait leur ADN : les rencontres physiques, la complicité, la fête, la connivence avec le client ou l’habitant du quartier pour les petits commerçants locaux, elle rappelle le rôle incontournable des commerçants et met en valeur les employés, partie prenante et essentielle de l’événement et ça, ça se fête chaque année » détaille Ariane Zenker.
Toutes ces expériences et animations seront mises en place dans les enseignes et boutiques participantes à partir du 15 mars jusqu’au 21 mars, point d’orgue de la fête. Une date choisie avec soin par l’agence Altavia. Jour du printemps et de l’équinoxe, elle porte en effet en elle tout un symbole de renouveau et de fête, renforcé par le nom loufoque de cette fête qui laisse présager beaucoup de surprises à venir. « La Saint Glinglin invite à la non procrastination, à l’audace selon le précepte que l’on ne vit qu’une fois ! Une Saint Glinglin où tout arrive enfin chez ses commerçants » conclut Ariane Zenker.

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]